MARILOU BROUSSEAU 

 

Écrivaine, animatrice à Radio VM (6 réseaux à travers le Québec et en écoute directe sur Internet), productrice, réalisatrice, praticienne-chercheure en Étude des pratiques psychosociales à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), consultante, accompagnatrice et formatrice en écriture créative et performative autofictionnelle.



 

 

 

 

 

 

CFLV

RADIO VALLEYFIELD

 

Journaliste Marilou Brousseau

 



 

 

 

 

DR. STANLEY VOLLANT

1er chirurgien autochtone québécois 

Sur la grande route de la vie, un frère!

t



 

 

 

 

 

 

 

 

Une superbe retrouvaille avec Dany Laferrière, écrivain, membre de l'Académie française!

 

 

 



 

 

 

 

 

 

Avec Éric Emmanuel Schmitt, écrivain et philosophe - du pur bonheur!



Frédéric Lenoir, philosophe et écrivain, avec Marilou : une belle complicité! 



  

 

 

Avec mes deux merveilleux amis et complices, les comédiens : Marcel Leboeuf et Patrice Coquereau.



 

 

 

 

 

 

Avec mon bel ami, Marcel Leboeuf...



 

 

 

 

À Radio VM, avec ce cher ami, le chanteur Patrick Norman.



Aux Chutes Wilson avec Myriam Perez, auteure  du livre "Accueillir sa vulnérabilité pour éveiller sa puissance intérieure" - écrit avec ma collaboration.



 

 

 

 

 

 

 

 

Avec Antoine Bertrand, comédien et cousin de mon beau-fils.



 

 

 

 

 

 

 

 

Guy Corneau, psychanalyste jungien et Marilou. 

 

 



Un voyage initiatique au cœur de l’être de Marilou Brousseau

 

"Un livre exceptionnel, d’une grande profondeur et admirablement bien écrit.

L’œuvre majeure de l'auteure." Alain Williamson

 

« Après votre ascension, une lumière vous guidera vers le maître Kintsugi, mais seulement si vous entrez dans un silence visionnaire. Restez en tout temps à l’écoute du silence, de la neige, de la montagne, des animaux, même du bruit et des tourments de la nature. Ne vous éloignez jamais de vous-même. De votre mission. De votre but. De votre vérité. »

 

Dans un monastère tibéto-népalais niché sur un plateau du troisième plus haut sommet du monde, le Kangchenjunga, une rencontre a lieu entre un grand maître et une femme en quête de sens. Avec discernement et bonté, elle se voit ramener peu à peu à sa propre sagesse intérieure. Guidé par l’imagination créatrice de l’auteure, le lecteur s’engouffre, dès les premières pages, dans une autofiction qui traverse les parois du réel pour atteindre des dimensions insoupçonnées de l’être.

 

Dans une deuxième partie, Marilou Brousseau revient sur ses pas pour se laisser enseigner par son chemin d’écriture. Ce retour lui permet de baliser des voies de passage vers une parole créatrice, libératrice, réparatrice, structurante et unificatrice.



 

 

 

Il y a de ces œuvres d'art qui nous renvoient à la frontière ténue

entre le réel et l'illusion du réel. Une toile magnifique du peintre russe Alexei Butirskiy que je baptise : Paris sous la pluie-poésie.

 



 

 

 

 

Je suis la mémoire de la mémoire du vivant.

 



 

 

 

 

 

 

Je n'ai pour valise qu'une mer de souvenirs!